skip to Main Content
+216 71 284 542 / 547/ 560/ 561 onmne@rns.tn Professional Area
L’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Émergentes est chargé, dans le cadre de ses attributions, notamment de :
  • Collecter et analyser les données relatives aux maladies nouvelles et émergentes en vue d’améliorer le processus de prise de décision dans le domaine de la prévention de ces maladies,
  • Mettre en place des systèmes d’information spécifiques permettant de renforcer la capacité de détection précoce, du signalement rapide et de l’investigation des maladies nouvelles et émergentes,
  • Assurer le suivi de la situation épidémiologique internationale concernant les maladies à propagation rapide en vue d’éviter ou limiter le risque de leur introduction transfrontalière,
  • Mener des travaux de recherche et des études dans le domaine des maladies nouvelles et émergentes et éditer un périodique scientifique à ce sujet,
  • Organiser des sessions de formation en faveur des équipes de santé en vue d’améliorer leurs compétences dans le domaine de l’épidémiologie d’intervention et de la prévention des maladies nouvelles et émergentes.
L’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Émergentes a pour mission de renforcer la capacité du dispositif national de surveillance épidémiologique dans le domaine de la surveillance des maladies nouvelles et émergentes et d’identifier les mesures les plus efficaces pour limiter les risques liés à ces maladies.
  • Promouvoir la capacité du dispositif national de surveillance épidémiologique dans les domaines de la détection précoce, du signalement rapide et de l’investigation des maladies nouvelles et émergentes,
  • Rassembler et analyser les connaissances disponibles sur les maladies nouvelles et émergentes en vue d’identifier les menaces potentielles, d’en alerter les instances concernées et leur recommander les mesures de prévention indiquées selon l’état des connaissances les plus récentes,
  • Veiller à l’identification rapide de la souche microbienne responsable, en cas de maladie nouvelle ou émergente d’origine infectieuse, par la mise en place d’un réseau opérationnel de diagnostic micro-biologique des maladies infectieuses impliquant un ensemble de laboratoires spécialisés rattachés à l’observatoire pour assurer le rôle de veille micro-biologique et intervenir dans l’investigation des poussées épidémique,
  • Collecter les données concernant la situation des maladies nouvelles et émergentes à l’échelle mondiale, notamment celles à potentiel épidémique et diffuser ces informations auprès des instances concernées et des équipes de santé et assurer la coordination avec les organisations internationales spécialisées dans ce domaine.
  • Mettre en place des systèmes d’informations géographiques intégrant des données environnementales et climatiques en vue d’assurer le suivi des facteurs interférant avec la dynamique des animaux réservoirs et des insectes vecteurs des maladies nouvelles et émergentes,
  • Collecter des données et mener des études concernant les habitudes et les modes de comportement sociaux émergents pouvant être en rapport avec l’émergence et la circulation de maladies infectieuses,
  • Veiller à renforcer l’échange des informations, la coopération et la coordination avec les autres instances responsables des secteurs dont les activités peuvent être en relation avec l’apparition des maladies nouvelles et émergentes,
  • Veiller à la diffusion des informations dans le domaine des maladies nouvelles et émergentes et la mise en place de systèmes d’information et de bases des données,
  • Contribuer au renforcement de la formation dans le domaine de l’épidémiologie d’intervention.

Climatologie : 
Suivre le changement climatique (suivi météorologique, la surveillance de l’écosystème et l’étude de la part de la variable climat dans l’apparition et/ou la propagation des phénomènes morbides) et ses effets sur la santé afin d’être en mesure de mettre en place des stratégies d’adaptation à ce risque émergent, par la mise en place d’un système de Veille climatologique.Applications géographiques :
Mettre en place des systèmes d’informations géographiques (SIG) intégrant des données sanitaires, environnementales et climatiques.

Santé Animale, Zoologie et Ornithologie :
Les principales maladies nouvelles ou émergentes sont des zoonoses, la surveillance des maladies animales est primordiale. Deux morbidités où les oiseaux jouent un rôle de réservoir de germe sont d’actualité en Tunisie : La grippe aviaire et son risque pandémique et le West Nile qui a déjà généré deux vagues épidémiques à 5 ans d’intervalle. La connaissance des animaux réservoirs est également très importante.

Entomologie :

  • Les Maladies à transmission vectorielle posent plusieurs problèmes en Tunisie : Le risque de la réémergence du paludisme, les épidémies de la leishmaniose cutanée, les épidémies du west Nile et la dengue – chikungunya qui peut s’installer en Tunisie.
  • Il est donc de développer une expertise et la connaissance des insectes vecteurs de maladies nouvelles et émergentes.
  • Contribuer au renforcement de la formation dans le domaine de l’épidémiologie d’intervention;
  • Contribuer à la diffusion d’informations valides et pertinentes dans le domaine des maladies nouvelles et émergentes;
  • Développer un partenariat proactif avec les médias et les spécialistes de communication.
Last Update : 07/09/2020 03:07:23
Back To Top